DE CORDE OU BIEN DE CHAÎNE
 

(Paroles et musique : Fred Walin)

Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on en a tous rêvé
Une vie deux pour ainsi dire
C’est tant d’amour partager
Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on en a tous rêvé

Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on y a tous pensé
Que vous reste t-il du pire ?
Le meilleur l’a t-il emporté ?
Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on y a tous pensé

Refrain :
Chacun son lit et sa prison
Ses rêves et ses horizons
Le lien sacré, l’ombre du chêne
De soie, de corde ou bien de chaîne
De corde ou bien de chaîne

Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on en a tous parlé
Devant une bière réfléchir
Sur l’amour et la loyauté
Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on en a tous parlé

Refrain :
Chacun son lit et sa prison
Ses rêves et ses horizons
Le lien sacré, l’ombre du chêne
De soie, de corde ou bien de chaîne
De corde ou bien de chaîne

Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on a trop ressassé
Qu’on s’accorde, qu’on se déchire
On n’a pas fini d’en parler
Si vous n’avez rien leur dire
Dites leur qu’on a trop ressassé

Refrain :
Chacun son lit et sa prison
Le cortège de ses illusions
Le lien brisé, l’ombre du chêne
De soie, de corde ou bien de chaîne
De corde ou bien de chaîne